Accrocher des tableaux, tout comme les peindre, est un exercice d’équilibre entre l’espacement, la couleur et les proportions. Comme tout galeriste, conservateur ou architecte d’intérieur le sait, la façon dont l’art est présenté est cruciale et transformatrice, non seulement pour l’espace dans lequel il se trouve, mais pour le sentiment qui se dégage des images elles-mêmes.

Utiliser l’espace

Pensez aux aspects pratiques de la pièce. Une petite image peut être perdue sur un grand mur, tandis qu’une œuvre d’art plus substantielle pourrait dominer une pièce. L’impact d’une œuvre d’art, même grandiose, peut être considérablement réduit si elle n’est pas adaptée à l’espace.

Considérez ce qui entourera l’œuvre d’art et comment la lumière tombera dans la pièce pendant la journée. Voulez-vous que l’art soit le point central, ou préférez-vous qu’il soit placé plus subtilement ? Gardez à l’esprit les lignes de vue et ce que vous voulez voir en premier lorsque vous entrez dans la pièce. N’ayez pas peur d’accrocher une photo dans un endroit surprenant. Comme le conseille souvent les experts en décoration d’intérieur, la relation que vous entretenez avec une pièce doit être centrale : la décoration qui l’entoure est secondaire. Les pièces contemporaines peuvent sembler brillantes dans des pièces à la décoration traditionnelle et vice versa.